Election de « miss belle des jardins de mai »!

Lecteur, lecteur, dis-moi, qui est la plus belle au royaume des fleurs du printemps ? Pour répondre à cette question, les trois miss fleurnalistes, sélectionnées parmi celles nées au mois de mai, et fraîchement interviewés, pour certaines, à la Villa Arnaga de Cambo, se présentent devant vous. Elles joueront de leurs charmes et déploieront leurs plus beaux arguments pour essayer de vous convaincre de les élire miss belle des jardins de mai! Je vous laisse en leur compagnie, seuls juges, et je m’éclipse, sur la pointe des pétales !

Miss Coquelicot:
- Origine de mon nom : Mon nom vient de l’ancien français coquerico qui désignait le coq par son cri. Ce n’est pas très élégant n’est-ce pas ? Vous conviendrez que celui qui a vu cette ressemblance inexistante n’était pas très net. Chez moi, on me donne un petit surnom: pavot (mais en général quand mon père m’appelle comme ça, c’est qu’il est très en colère).

- J’évoque : L’amour ! Bien sûr ! Celui qui offre une de mes congénères veut dire : aimons-nous au plus tôt !

- Ma taille : Chez moi on mesure entre 30 et 120 cm.

- Mon physique et mes habitudes vestimentaires : Je suis très bien faite, contrairement à ces mochetés, autres concurrentes légèrement enveloppées. Je suis composée de quatre grands pétales rouges ornant mes petites étamines noires bleutées. En mon centre, je renferme un trésor: mon fruit ! J’aime bien porter des robes rouges légères (ma couleur préférée).

- Mes origines : Je suis originaire du Moyen Orient, amenée en Europe par le commerce des céréales.

- On me trouve : J’aime bien flâner, à tige, le long des chemins de vos vacances. Vous avez déjà peut-être pu m’apercevoir qui sait ?

- Mes habitudes alimentaires :  Je me nourris essentiellement de soleil, d’un peu d’eau et de sol calcaire. Mais pas trop ! Je tiens à ma ligne !

- Mon entretien : Je ne vais jamais chez le coiffeur, je me débrouille toute seule, comme une grande, pas question que l’on touche à mes pétales!

- Mes amis disent de moi: Que je suis incontrôlable et assez envahissante. (Et ceux-là se disent être mes amis !). Mais d’autres disent que je suis apaisante et très bonne cuisinière (notamment des petits pains et des confiseries). Je suis également très bonne soignante : experte en mal de gorge, une tisane ou une pastille à sucer et c’est terminé. Il paraît, aussi ,que je suis parfois soporifique quand je commence à raconter mes histoires à dormir debout ! Vous trouvez ? 

Ma plus grande phobie :  Je déteste le repiquage. J’en fais même des cauchemars les nuits de pleine lune.

Mon petit plus:  J’ai été la muse du peintre Claude Monet. Et oui !

 

Miss Lilas:
- Origine de mon nom: Mon nom vient du persan et signifie bleuté (qui rime avec beauté, je pense que c’est fait sciemment ! ).

- J’évoque: En Angleterre, on dit que je porte malheur, dès lors que je rentre dans une maison. (et pourquoi pas l’inverse, eux qui me porteraient malheur quand ils entrent dans mes champs!). Je pense plutôt que j’ai un pouvoir magique : celui de mettre fin à une relation dès lors qu’on m’offre (comme les perses le pensaient) et celui de faire que la fille à qui l’on m’offre reste célibataire toute l’année (comme les américains le pensent). Je suis le symbole de la beauté juvénile et des amours naissantes. (Pas comme ces vieilles peaux, ces autres concurrentes ! )

- Ma taille: Ma famille et moi mesurons entre 4 à 7 mètres (je suis donc bien plus grande que ces autres potiches, concurrentes!)

- Mon physique et mes habitudes vestimentaires: La belle plante, que je suis, se compose de 4 pétales (de couleur bleues, parmes, blancs et/ou roses) réunis en grappes retombantes. Mon feuillage est aussi éblouissant que mes pétales et décore même les endroits les plus minables, pauvres en ameublement. Je sens aussi très bon, et j’envoûte tous ceux qui passent près de mon lieu d’habitation grâce à mon merveilleux parfum frais, fleuri, fruité, et même légèrement musqué.

Mes origines : Je viens du sud-ouest de l’Europe et de l’ouest de l’Asie.

- On me trouve : Généralement dans les petits jardins de ville et les balcons pour les citadins. Les humains adorent ma compagnie !

- Mes habitudes alimentaires: Je bois beaucoup d’eau (environ 15 litres toutes les deux semaines) pour préserver mon éclat! J’ai également besoin de beaucoup de lumière.

- Mon entretien: J’aime beaucoup qu’on prenne soin de moi et ce, avec la plus grande des précautions, car je suis fragile. Mais, paradoxalement, je dors sans chaussettes la nuit, car je suis assez résistante au froid.

- Mes amis disent de moi : Que je suis légèrement envahissante (c’est parce qu’ils ne savent pas me recadrer). Que je suis solitaire et que je n’aime pas être dérangée (surtout par des êtres qui me sont inférieurs, qui semblent dangereux).

- Ma plus grande phobie: Les cochenilles ! Rien que d’en parler ça me démange !

- Mon petit plus : Serge Gainsbourg m’a chanté (ndlr: le poinçonneur des lilas). Et ce n’est qu’un des nombreux exemples que je peux vous donner (on m’a dit d’être courte) !

 

Miss Rose:
- Origine de mon nom : A quoi bon me présenter… on ne me présente plus ! C’est moi la star des jardins ! Si, il faut, vous êtes sûrs ? D’accord, c’est bien parce que c’est vous ! Bonjour, je suis miss Rose ! (Ça vous va comme ça ?)

- Mon nom évoque : Je suis l’emblème suprême de l’amour! Et l’amour le vrai! Pas cet amour de pacotille, léger, que vous proposent les autres novices, concurrentes respectables.

- Ma taille : Chez moi nous mesurons de 60 cm à 3 m.

- Mon physique et mes habitudes vestimentaires : J’ai cinq somptueuses pétales et de royales étamines bien visibles. Moi je suis rouge, mais mes congénères peuvent porter des robes aux innombrables couleurs, teintes, nuances, tailles et formes. D’ailleurs les couleurs portées par mes semblables transmettent toutes un message à ceux qui les regardent ou les offrent. Le rouge : c’est la passion. Le blanc: c’est la pureté des sentiments. Le jaune : c’est les sentiments amicaux ,ou la rupture et l’infidélité si on est en couple. Le orange : le désir et l’admiration. Le rose : l’affection, la douceur, et la fidélité. En entendant ça, vous vous dîtes surement: à quoi bon parler ? Ne vous fatiguez pas inutilement, nous le faisons à votre place !

- Mes origines: Il paraîtrait que je vienne de Chine et d’Inde.

-On me trouve : Partout ! Jardins, balcons…vases…séchées entre les pages d’un dictionnaire en souvenir…(partout je vous dis !).

- Mes habitudes alimentaires : De la terre, de l’eau, de l’engrais…

- Mon entretien : Très régulier. Je ne supporte pas d’être mal coiffée trop longtemps. Ça gâche ma beauté!

- Mes amis disent de moi : Que je suis la reine des fleurs tout simplement ! Egalement que je suis capricieuse et prétentieuse, mais si peu !

-Ma plus grande phobie : Les mauvaises herbes qui gâchent ma beauté ! A quoi bon passer des heures à se faire belle dans la mare, franchement !

- Mon petit plus : Je suis et je resterai la muse et la fleur préférée de nombreux artistes, divinités et communs des mortels. Un exemple, parmi tant d’autres (oserais-je dire): l’impératrice Joséphine de Beauharnais était tellement folle de moi, qu’elle envoya des botanistes parcourir le monde pour rassembler 600 espèces différentes de mes congénères dans sa roseraie (elle possédait la plus incroyable des collections).

 

Ndlr: Alors quelle est celle qui vous a le plus convaincus? Quelle est votre miss? A vos votes!

Ps: Retrouvez la plupart des miss présentées, en tiges et en pétales, dans les jardins de la Villa Arnaga à Cambo.

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.