Haute couture au Musée de la Mer de Biarritz : un défilé de poissons grand luxe

Mercredi 22 août, à 12h, le Musée de la Mer de Biarritz présentait sa collection été Aquarium Indo-Pacifique dans le célèbre bâtiment Art Déco de la Côte Basque. Sous des néons diffusant une ambiance teintée de nuances colorées, les poissons-mannequins défilaient devant les yeux éblouis des visiteurs. Retour sur cet événement médiatique qui a fait des bulles…

Poisson Ange RoyalL’Ange Royal ouvre la nage. La délicatesse du filé bleu de sa robe fait sensation dans les eaux claires de l’aquarium. Ecailles courtes aux nuances mi-or mi-argent, c’est la douceur qui émane de cet ange qui passe. Les origines royales de ce poisson exotique sont rappelées par la touche bleutée tirant vers les violets, comme un haut de forme lui faisant gagner en allure et en raffinement.

 

Anthias à tache carréeAvec sa tache rosée inattendue posée délicatement sur son dos nu, l’Anthias à tache carrée joue la contradiction séduisante des poissons tropicaux de petite taille. On tombe sous le charme de son côté fragile, accentué par la minutie du décor de la surface de sa robe : ici parsemée de pointillés multicolores, là relevée d’un minuscule (mais néanmoins esthétique) trait de crayon, signature de l’auteur.

 

Poisson Ange Empereur JuvénileAnge Empereur Juvénile… Faut-il se laisser influencer par son appellation ou imaginer soi-même le nom idéal pour ce petit être dentelé ? Le bleu noir profond de ce poisson des bas fonds se présente à nous sous ses plus beaux atours : un costume aux influences orientales, entre fresques, arabesques et moucharabiehs. Les spectateurs sont émerveillés.

 

Poisson scorpionLa star du défilé. Le poisson scorpion ou la féérie d’un être volant, conquit par sa grâce un public qui n’a de cesse d’en redemander . Paradant au plus près des baies vitrées, la griffe minutieuse de sa longue robe d’été semble lui donner des ailes pour atteindre le sommet de sa notoriété. Un brin d’extravagance, beaucoup d’élégance. Ce n’est peut être que maintenant que le show commence vraiment.

 

Idole des MauresL’idole des Maures est aussi celui des spectateurs. Fin, gracieux, délicat, son look très habillé séduit par son côté costume de soirée. Un poisson qui joue la carte de la séduction, dont la pudeur et la classe sont revendiquées par la finition de sa robe, perçante, presque nonchalante, juste association de couleurs naturellement raffinées. Une beauté… à tomber.

 

Pterapogon kauderniLes spectateurs se sont laissés conquérir par le look atypique de ce cardinal des récifs coralliens. Variations de formes et de couleurs étaient au rendez-vous, avec un costume sur mesure reflétant un charme sévère, mais puissant. La robe aux taches translucides a ébloui par son éclat teinté d’austérité. Même les autres poissons sont restés médusés.

 

Sans conteste, la nouvelle collection été du Musée de la Mer a bluffé. Opulente, sans précédent, chacun est reparti émerveillé.

Coco Chanel

Découvrez vous aussi les beautés de l’aquarium Indo-Pacifique au Musée de la Mer Aquarium de Biarritz… et racontez-nous comment vous avez trouvé leur défilé !

Les commentaires sont fermés.